AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

retrouvailles (arema)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité






MessageSujet: retrouvailles (arema) Lun 22 Mai - 14:51

Après des retrouvailles chaotiques, Arema avait proposé une rencontre à  Marin. Marin, pas vraiment emballé par cette perspective, mais un Marin beaucoup plus adulte et mature qu’il y a quatre ans, alors il avait accepté, sur les conseils de sa mère. Parce que Marin c’est le genre à demander conseil à Maman, parce qu’il a trop peur de se planter. « Ecoute au moins ce qu’elle a à dire » qu’elle lui avait dit. Ouai tu parles, là tout de suite Marin, il avait plutôt envie de prendre ses jambes à son cou. Parce qu’Arema, elle a toujours su le faire céder, Arema elle a toujours eu une force super naturelle capable de contrôler le jeune homme. Mais Marin il ne doit pas penser pour lui, il doit penser à sa fille, qu’elle a été abandonné par sa mère, qu’elle leur a fait du mal à tous les deux. Marin, faut qu’il se persuade de tout ça, parce qu’après l’avoir croisé à la soirée du maire, il a pas arrêté de penser à Arema, à la douceur de ses traits, à l’étincelle de son regard, la courbe de son corps. Marin, incapable de penser à autre chose, parce qu’il est fleur bleue le con. Il attend qu’elle se décide à se pointer, il est en colère et en plus de ça elle est en retard. Conasse. Il prend une gorgée de sa bière, qu’il boit en deux temps trois mouvement, d’un signe de la main il en commande une seconde. Installé en terrasse, il sort une nouvelle clope, l’allume et tire une longue latte. Magnes ton cul Arema.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité






MessageSujet: Re: retrouvailles (arema) Lun 22 Mai - 17:46

Après des retrouvailles tumultueuses, j'avais demandé à Marin de me rejoindre quelque part pour lui parler. Immature comme j'étais, prendre cette décision n'était pas si facile. Elle avait été mûrement réfléchie. Je savais exactement ce que j'allais lui dire. J'allais tout réciter comme un élève de cinq ans qui appris sa leçon sans vraiment la comprendre. Finalement, ce n'était sans doute pas la bonne solution. J'essayais en vain de me convaincre que j'étais revenue pour la petite et seulement pour elle. C'était faux. J'étais également revenue pour Marin. Lui et ses yeux brillants, sa tignasse blonde. Il m'avait manqué.Oublier quelqu'un. J'ai toujours prétendu que c'était facile mais ce n'est pas le cas. Essayer d'oublier celui que vous considériez comme l'amour de votre vie. Je ne l'avais jamais dis à Marin ça. C'est affreux, ça vous laisse des cicatrices et des chagrins. Mais c'était mon choix de partir. À seize ans, on est totalement flippé et on s'enfuie très loin parce qu'on assume pas. Je regardais mon téléphone. J'étais en retard, pressée, je bousculais quelques personnes sur la route. Immédiatement, je reconnu Marin... Je pris un désinvolte pour masquer tout ce que je ressentais vraiment. Je soupirais et m'attablais en face de lui. " À ce que je vois, certaines habitudes sont restées..." dis-je en montrant la cigarette du doigt.
Revenir en haut Aller en bas
retrouvailles (arema)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♡ Love is blind :: ARCHIVES :: LIB 1.0-