AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Presentation hazel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité






MessageSujet: Presentation hazel Lun 22 Mai - 16:14

hazel victoria bolton




nom et prénom : Bolton, comme papa. Hazel, un prénom original pour une fille pas banale. âge, date et lieu de naissance  : vingt-trois printemps depuis le 21 février, elle est née à Bristol. origines et nationalité  : une anglaise pure souche. métier/études  : étudiante en dernière année de droit, sa passion. statut amoureux  : célibataire, bien que son coeur soit emplit d'un homme plus âgé qu'elle. à bristol depuis  : sa tendre naissance.  traits de caractère : Hazel a une grande soeur et un petit frère et une petite soeur, des jumeaux. C'est sans doute cette grande fratrie qui l'a rendue  généreuse. Ses parents, lui ont appris ses valeurs très tôt, ses parents n'ayant pas eu la chance de faire des études savent combien il est important de donner pour recevoir. Hazel est une jeune femme très à l’écoute, elle a peu d’ami(e)s, elle met donc un point d’honneur à se montrer prévenante et à l’écoute pour ses ami(e)s, elle offre toujours une oreille attentive à ceux qui en ont besoin. Elle a un petit côté bordélique depuis qu’elle est à l’université, par manque de temps très certainement. Elle consacre donc son dimanche après-midi à ranger sa chambre, faire ses courses et faire son ménage. La jeune femme est très gourmande, elle raffole des chips et de gâteaux, elle peut en manger des paquets entier, notamment en période de stress avant des examens, par chance elle n’en subit aucune conséquence sur le corps. Hazel a toujours été très studieuse, elle travaille énormément pour réussir ses études, depuis qu’elle est en âge de marcher, elle voulait étudier à le droit, elle a donc mis tout en oeuvre pour réaliser ce rêve. Elle est passionnée. Elle aime lire et écrire, c’est une passion qui lui vient de l’enfance. Elle peut lire et écrire pendant des heures sans faire de pause et sans se rendre compte de ce qu’il se passe autour d’elle, elle adore étudier. Hazel a un sacré caractère et elle se montre souvent têtue, quand elle a une idée dans la tête elle ne l’a pas ailleurs. Faut pas trop la chercher dans ces cas-là. Pour contraster avec son côté bordélique, elle est très organisée lorsqu’il s’agit de ses études ou de planifier un voyage ou une sortie, elle a des codes couleurs, des listes, des carnets, plein de petites choses qui lui permettent de s’organiser, elle en a besoin sinon elle panique rapidement. Hazel est assez réservée, elle se montre timide quand elle ne connait pas les gens. Elle a eu peu de copains et a peu d’ami(e)s justement parce qu’elle a du mal à aller vers les gens et à accorder sa confiance. Elle est très souriante, ce qui est un plaisir pour son entourage, elle a une joie de vivre contagieuse. Organisée, réservée et timide, mais fonceuse. Et oui, Hazel est surprenante, car elle a de multitudes facettes, lorsqu’elle est sûr d’elle, elle n’hésite pas longtemps, elle fonce.



- anecdotes, tics et manies. -  
  
Hazel a toujours aimé l'école. Depuis qu’elle sait lire, elle dévore les bouquins. Elle lit des livres de tout genre, bien évidemment son goût pour la lecture a évolué en grandissant. Cependant, elle a toujours été en avance sur son âge, ainsi le jour ou le premier tome d’Harry Potter a été mis à la librairie du coin, elle a supplié sa mère de lui offrir l’ouvrage, elle n’avait que sept ans et pourtant elle l’a lu en moins d’une semaine. Ce goût de la lecture, lui a sans doute donné l’envie de devenir avocate, c’est pour cela qu’au lycée elle est entré au journal de l’école, devenant même présidente du club en deuxième année. Elle aimait contribuer à la vie de son lycée, essayer d'améliorer les choses, combattre les injustices, tout en combinant cela avec sa plus grande passion l’écriture. Bien sûr, elle couvrait des sujets de petites envergures, comme l’élection du professeur préféré ou encore les places de parking, mais Hazel, est le genre de fille qui sait qu’il faut commencer petit pour grandir ensuite. Depuis l’âge de neuf ans, Hazel sait qu’elle veut aller à l'université contrairement à ses parents. D'ailleurs, sa mère n’a pas fait de grande étude, elle a suivi un cursus à distance pour pouvoir élever ses enfants et se construire une carrière. Voir sa mère se démener ainsi pour réussir sa vie de mère, d'épouse et de femme, a donner l’envie à Hazel de se battre et de réussir afin de rendre fière sa mère, qui est pour elle un modèle. Pour elle, c’était une évidence qu’elle se devait de faire une école prestigieuse, alors que finalement, sa mère serait sans doute très fière d’elle, même sans ça. Hazel boit des litres et des litres de café. Elle ne peut démarrer une journée sans et ne peut conclure une journée sans. Alors que la plupart des gens ne peuvent plus boire de café passé dix-sept heure, elle peut en boire jusqu’au coucher et cela n’a aucun impact sur son sommeil. Hazel a passer son permis de conduire trois fois avant d’afin obtenir le précieux sésame. Elle n’est pas mauvaise conductrice, au contraire, elle se débrouille très bien. Cependant, les deux premières fois, elle était tellement stressée qu’elle ne cessait de caler. La troisième fois fut la bonne, après une succession d’encouragement de son entourage. Pour l’été de ses vingt et un an, Hazel a voyagé pendant deux mois avec ses meilleurs amis à travers l' Europe. Elle en garde un souvenir incroyable. C’était la première fois qu’elle quittait l'angleterre et qu’elle partait en vacances sans sa famille. Ce voyage a sans doute renforcé les liens avec ses amis, bien qu’ils aient déjà été très forts. Elle a hâte de pouvoir retourner un jour en France. Hazel n’est pas le genre à beaucoup se maquiller, cependant elle a une routine beauté. En effet, Hazel n’utilise qu’un simple blush à paillette pour illuminer son teint et une touche de mascara sur les cils, elle s’accorde de temps à autre une touche de rouge à lèvre, mais elle n’abuse jamais trop de maquillage. En revanche, elle ne fait jamais l’impasse sur le démaquillage et chaque dimanche, après son ménage, elle se fait un masque purifiant et autre soin pour préserver sa peau. La jeune femme a trois amis sur lesquels elle sait qu’elle peut compter, ils sont quatre, les quatre fantastiques. Ils se connaissent depuis le jardin d’enfants et ne se sont jamais quittés. La distance et les chemins différents qu’ils ont pu prendre n’a jamais entachés cette belle amitié. Hazel ne quitte jamais son ordinateur, au delà du fait que c’est son outil de travail, elle conserve à l’intérieur toute sa vie. Des films, de la musique, des photos, ses cours. Elle ne se balade jamais sans son ordinateur et songe de plus en plus souvent au fait qu’elle devrait acheter un disque dur externe pour le jour ou il décidera de la laisser tomber. Depuis quelques mois, Hazel s’est mise à la photographie, on ne peut pas dire qu’elle ait un réel talent, mais ça la détend et cela lui permet de se balader et de se changer les idées. Elle fait vraiment cela par plaisir et ne compte pas utiliser ses photos un jour. Hazel, c’est le genre à se trouver toujours quelque chose de nouveau à faire. Si Hazel souhaite tant rendre sa maman fière, c'est parce que son père a quitté la maison lorsqu'elle avait cinq ans, les jumeaux avaient à peine deux mois, alors elle a tenu bon, la maison, les comptes, pour ses enfants.


-  take me to church -  

Maman, sans doute sa meilleure amie. Celle sans qui elle ne tiendrait pas debout. Celle qui est toujours là pour elle et en toutes circonstances. Mère et fille sont fusionnelles. Kate et Hazel aussi sont très proches, et les jumeaux c'est une autre histoire, les petits derniers, les préférés. Papa, on ne peut pas dire que cela veuille dire grand chose aux yeux d’Hazel. Son père, c’est une énigme vivante. Elle l’a une fois par an au téléphone. Il ne manque jamais de l’appeler pour son anniversaire, il lui envoie un chèque et ça s’arrête là. S’il est de passage en ville, tous les deux ou trois ans, il l’invite au restaurant, mais la relation entre le père et sa fille s’arrête là. Il a filé il y a plus de quinze ans, quand les jumeaux sont arrivés, elle n'a même jamais fait un repas avec ses frères et soeurs et son père en même temps. Elle le voit comme son géniteur, elle n’a aucune rancoeur contre lui, mais elle ne le porte pas spécialement dans son coeur. Pour elle, c’est un inconnu, bien qu’elle apprécie ses efforts. Elle aimerait simplement qu'il prenne sur lui et invite tous ses enfants en même temps. Caleb, lui c’est le garçon qu’elle n’avait pas prévu dans sa vie. Ils sont rencontrés dans un bar il y a quelques semaines un soir. Ni l'un, ni l'autre n'avaient vraiment prévu d'être là et pourtant, leurs plans de la soirée ayant été tout bonnement annulé à la dernière minute, ils se retrouvaient seuls pour la soirée. Hazel, ce n'est pas le genre à trainer dans les bars, non elle est plutôt du genre à rester enfermée dans sa chambre ou à la bibliothèque pour étudier et lire. C'est bien simple, c'est la fille la plus sérieuse de tout son entourage et même sa mère la pousse à se lâcher à peu plus. Caleb, lui, c'est le genre assez timide et réservé. C'est un orateur incroyable et pourtant, il a du mal à se livrer et à aller vers les gens. Pourtant, ce soir-là, il a été intrigué par cette jeune femme, bien trop jeune pour lui. Il lui a parlé innocemment, parce qu'elle était en train froncer les yeux en écrivant à toute vitesse sur son mac. Il a jeté un oeil, parce qu'il est curieux, et puis il a vu ce qu'elle faisait, il a compris qu'elle devait être avocate. Alors, il lui a parlé, il sait toujours pas pourquoi. Hazel, elle, décida pour la première fois de sa vie et mentir et voir où ça la mènerait. Donc, elle s'est inventé une vie de voyageuse, une écrivaine en quête d'inspiration, qui s'était posé à Bristol pour trouver de nouvelles choses à raconter. Lui, nouveau prof en ville, décida d'écarter cette réalité un peu ennuyeuse à son goût pour se concentrer sur sa carrière d'avocat à Londres. Hazel, qui étudie le droit, s'est mordu la langue, elle mourrait d'envie de lui poser des questions sur son boulot d'avocat, mais elle a rien dit, elle ne voulait pas qu'il découvre sa véritable identité, celle d'une simple étudiante. Une chose en entrainant une autre, ils se sont rapidement retrouvés dans une chambre d'hôtel miteuse. Ils avaient rient de la situation. Sans doute aussi gênés l'un que l'autre. Ils n'avaient juste pas prévu que le lendemain, ils se retrouveraient, au milieu de deux cent autres étudiants dans un amphithéâtre. Ils se sont immédiatement reconnus mais Hazel a filé juste après la fin du cours. Parce qu'elle a honte. Depuis, ils s'évitent comme la peste, pourtant l'alchimie et l'attirance ressentie ce soir-là est toujours bel et bien présente. Ce que Caleb n'a pas dit, c'est pourquoi il a perdu son droit d'exercer, mais Hazel, elle ne veut pas savoir, pourtant, elle est curieuse, alors tôt ou tard, elle le saura.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Presentation hazel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Haiti -Terrorisme: Presentation d'Omega Military Consultants
» Organes de l'Etat: Presentation du CFI
» Developpement local: Presentation de Marmelade
» Presentation de Kyoko ^^
» Presentation de Kaede Nagase

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♡ Love is blind :: ARCHIVES-