AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

(naxl) imbéciles heureux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar



Bateaux envoyés : 167
J'ai rapporté à ma famille : 38
A Bristol depuis : 03/09/2017
Job/studies : t'aimes pas faire dans le conventionnel alors t'es mécanicienne. t'as toujours été fascinée par l'huile de moteur et les mains pleines de cambouis. et puis, de temps en temps, tu dessines, comme ça, pour le plaisir.
Avatar, crédits : bennet (.sassenach, exordium, jugband blues).
Disponibilité rp : 02/04



☞ ☞ ☞ ☞ ☞

BETH NATE TOI TOI

EVENT SQUAD

☞ ☞ ☞ ☞ ☞

présentation liens



MessageSujet: (naxl) imbéciles heureux. Jeu 7 Sep - 17:23


icons by faust & anaëlle & balaclava


t'as terminé ta journée. ça a été plutôt calme d'ailleurs, rien de bien particulier à signaler. le type du bar ne s'est pas pointé au garage, ce qui est déjà un exploit. en même temps, votre tête-à-tête a lieu à la fin de la semaine alors peut-être qu'il te laissera en paix jusque là. tu as bon espoir. tu passes un dernier coup de chiffon sur le moteur de cette voiture, sur laquelle tu as bossé toute l'après-midi, afin d'enlever la toute petite trace d'huile avant qu'elle ne s'y incruste définitivement. t'es maniaque toi, quand il s'agit de ton boulot. ça tranche d'ailleurs avec celle que l'on connait, à l'extérieur. parce que plus bordélique que toi, il ne doit pas y avoir. ton frère s'arrache les cheveux d'ailleurs puisque vous vivez sous le même toit. et quand t'es au garage, y a tout qui change. tout se trouve exactement à sa place, tout est dans l'ordre, tout est propre. comme s'il existait deux versions de toi-même. comme si tu arrivais à compartimenter ta vie professionnelle et ta vie privée. ou alors, c'est juste que c'est plus simple de retrouver une clé de douze quand elle est rangée au bon endroit. bref. tu refermes le capot, fière de ce que tu as fait aujourd'hui et ranges ton poste de travail avant d'annoncer, haut et fort, que tu rentres chez toi. ce soir, bristol est à toi. ce soir, t'as envie d'sortir, t'as envie de faire tout et n'importe quoi. t'as envie de faire des conneries, t'as envie de chanter à tue-tête et de faire gueuler les voisins. t'as la connerie toi, aujourd'hui. et tu sais exactement qui tu vas aller emmerder pour une petite virée. t'envoies un message à ton frère pour lui dire de ne pas t'attendre. tu ne passes même pas par chez toi pour te changer. non, toi, tu te fiches éperdument de ce à quoi tu ressembles, t'es bien dans tes baskets et c'est le principal. ta salopette en jean, que tu n'as enfilé qu'à moitié, comporte des traces de cambouis, tes cheveux sont attachés négligemment et tu ne portes qu'un trait fin de liner noir sur tes yeux. on t'a déjà connue beaucoup plus féminine que ça mais ceux qui te connaissent le mieux savent qu'il n'y a que de cette façon que tu te sens vraiment toi. tu connais le chemin par cœur pour te rendre à destination alors autant dire que tu ne mets pas bien longtemps à te retrouver devant la porte tant convoitée. et, comme bien trop souvent, tu fais comme chez toi en entrant sans même en attendre la permission. lightwood, enfile un pantalon, j'ai besoin d'faire des conneries aujourd'hui. que tu balances en te laissant tomber sur le canapé. grande classe, comme toujours.

_________________

SUCH A BEAUTIFUL MESS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



Bateaux envoyés : 191
J'ai rapporté à ma famille : 25
A Bristol depuis : 09/08/2017
Job/studies : infirmier dans l’hôpital central et pompier volontaire
Avatar, crédits : luaneshë (av), wich witch (sign)
Disponibilité rp :

OPEN
2/3

axl ▵ haley ▵ squad ?



MessageSujet: Re: (naxl) imbéciles heureux. Jeu 14 Sep - 12:27

Nous tout ce qu'on veut, c'est être heureux, etre heureux avant d'être vieux. On a pas le temps d'attendre d'avoir trente ans. Nous tout ce qu'on veut, c'est être heureux, etre heureux avant d'être vieux. On prend tout ce qu'on peut prendre en attendant. Quand viendra l'an 2000 on aura 40 ans. Si on vit pas maintenant, demain il sera trop tard. Qu'est-ce qu'on va faire ce soir ? On va peut-être tout casser. Si vous allez danser ne rentrez pas trop tard, de peur, qu'on égratigne vos Jaguars. Préparez vous pour la bagarre. C'est la panique sur les boulevards, quand on arrive en ville. (@starmania // beerus)
just kids
☆ axl & nate ☆
Nate aimait son boulot, vraiment. Mais ce jour-là, ça avait été la folie la plus totale. Un gros accident avait eu lieu dans le centre-ville, faisant de nombreux blessés graves et légers. Il n'y avait pas eu de morts au final, car ils avaient tous été pris en charge rapidement. Personne n'avait chômé, l'hôpital était en ébullition. Le brun, avait bossé avec sa meilleure amie toute la matinée, un patient par soigneur, et vice-versa. Mais, bien que le travail fut dur et laborieux, tout avait bien fini. Et pour Nate, c'était tout ce qui comptait. Il avait passé sa pause étalé sur sa chaise dans la salle de repos, comme si son âme sortait de son corps. La veille, il y avait eu un gros feu et bien sûr, en tant que volontaire avait filé comme l'éclair. De ce fait, il était vraiment fatigué, plus tout le reste. Alors, quand il eu terminé de bosser, il rentra rapidement chez lui, se déshabillant petit à petit pour finir par tomber dans son lit, exténué. Et, il avait dormi toute la journée, reprenant des forces et du courage. Doug, était venu dormir contre lui. C'était une habitude, son chien le suivait partout si bien qu'il pourrait largement remplacer un enfant.

Le soir était bien avancé, la nuit était en train de tomber. Mais Nate dormait toujours profondément, jusqu'à ce que Doug se mette à aboyer et gesticuler dans tous les sens avant de quitter la chambre. Il ouvrit un œil et grogna, se tournant pour se rendormir, mais la douce voix mélodieuse de sa meilleure amie, Axl, ne lui permis pas de le faire. Il se leva, soupirant et se traîna jusqu'au salon, en boxer et la tête dans un état lamentable. « T'as vraiment une éducation de merde Bane.. » Il grogna et se traîna pour se faire un café. Le café, c'est la vie et il ne pouvait vraiment pas s'en passer. Il mit un bon moment avant de se réveiller complètement, retenant l'envie d'étrangler la brune avec difficulté. Il soupira, se laissant tomber la tête entre ses bras « J'suis naze.. T'es sûr que tu veux faire des conneries aujourd'hui ? » Il demandait, mais une fois dans le mouvement, il serait aussi en forme et motivé qu'elle. Sauf qu'à ce moment même, son lit lui manquait plus qu'autre chose.  

_________________
one thousand lonely stars
i've died a thousand times ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



Bateaux envoyés : 167
J'ai rapporté à ma famille : 38
A Bristol depuis : 03/09/2017
Job/studies : t'aimes pas faire dans le conventionnel alors t'es mécanicienne. t'as toujours été fascinée par l'huile de moteur et les mains pleines de cambouis. et puis, de temps en temps, tu dessines, comme ça, pour le plaisir.
Avatar, crédits : bennet (.sassenach, exordium, jugband blues).
Disponibilité rp : 02/04



☞ ☞ ☞ ☞ ☞

BETH NATE TOI TOI

EVENT SQUAD

☞ ☞ ☞ ☞ ☞

présentation liens



MessageSujet: Re: (naxl) imbéciles heureux. Ven 15 Sep - 14:05


icons by faust & anaëlle & balaclava


t'as jamais vraiment pris de gants toi. d'aussi loin que tu puisses t'en souvenir, les seules fois où tu t'es écrasée, c'est quand t'étais gamine, face à ton paternel. pas étonnant que tu passes ton temps à te venger, rattrapant le temps que tu as perdu à courber l'échine. avec les mauvaises personnes. tu sais qu'une poignée de tes potes ne t'en tiendront pas rigueur. au pire, ils râleront cinq minutes, mais ça passera bien vite. c'est pour cette raison que tu t'es autorisée à rentrer chez nate, sans prendre le temps d'attendre une quelconque réponse. de toute façon, tu sais très bien que tu ne risques rien à attendre chez lui puisque son chien te connait par cœur et qu'il ne sera donc pas nécessaire de t'enfuir en courant en cas d'absence. d'ailleurs, à peine as-tu franchi le seuil que tu entends l'animal se précipiter pour protéger son maître. comme à ton habitude, tu poses un genou à terre et écarte tes bras, comme si tu étais prête à accueillir un enfant. le chien vient se lover dans tes bras, réclamant sa dose de caresses. salut mon grand. que tu souffles à l'attention de l'animal. tu pries ensuite ton meilleur ami d'enfiler un pantalon et de se préparer à retourner la ville pour la soirée. parce que toi, t'es d'humeur à faire des conneries et que tu as besoin de ton acolyte de toujours pour mener cette mission à bien. tu te laisses tomber sur son canapé et doug vient poser sa tête sur tes genoux afin de gratter un peu plus de tendresse de ta part, ce que tu n'hésites pas un seul instant à lui offrir de bon cœur. t'as vraiment une éducation de merde bane ... tu arques un sourcil en entendant la voix du garçon dans ton dos. journée difficile visiblement.  et toi tu devrais songer à fermer ta porte à clé ... surtout quand ton chien de garde est en carton. tu articules un no offense silencieux à l'animal avant d'offrir un charmant sourire à nate, qui semble vraiment être au plus bas. et, bizarrement, tu te tais et tu l'observes. c'est pas vraiment dans tes habitudes de ne rien dire. tu passerais le plus clair de ton temps à le charrier pour sa tête en vrac et son humeur de cochon. mais pas aujourd'hui. t'es en forme pourtant. comme si la détresse évidente de l'ours mal léché et à peine levé te revenait en pleine face. il t'arrive même d'échanger quelques regards intrigués avec doug. tu n'arrives même pas à t'offusquer du fait que ton café, il n'arrivera jamais jusqu'à toi. vraiment, y a un truc de bizarre aujourd'hui. j'suis naze ... t'es sûr que tu veux faire des conneries aujourd'hui ? tu arques un sourcil et ton visage semble prendre l'expression de la fille vexée par une telle question. eux oui, j'suis sûre. sinon je ne serai pas là à te d'mander de m'accompagner. tu fronces légèrement les sourcils. t'es malade ? y a un truc qui débloque chez toi ? ou alors t'as prévu autre chose ? sur cette dernière interrogation, le ton de ta voix change et ton regard se met à pétiller de malice. comme si t'avait deviné un secret et que tu voulais en savoir plus. sauf que tu n'as rien compris du tout et que tu viens tout simplement à la pèche aux informations. tu sais quoi, j'vais m'faire un café et tu vas me raconter. que tu balances, toute pleine d'entrain que tu es, en te levant d'un bond pour te préparer cette boisson si précieuse.

_________________

SUCH A BEAUTIFUL MESS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
(naxl) imbéciles heureux.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» 03. Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis (terminé)
» Une ******* dans le potage [Quête pour imbéciles, Lou et moi]
» Louve B. Kaffman -- Méfie-toi toujours des imbéciles, ils sont plus dangereux que les loups.
» Assouvir le monde. Quoique non, y a trop d'imbéciles - Feat Night Fury.
» A SUPPRIMER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♡ Love is blind :: BRISTOL, ANGLETERRE :: STOKES CROFT-