AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Topic commun numéro 1 - la fête foraine.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar



Bateaux envoyés : 159
J'ai rapporté à ma famille : 299
A Bristol depuis : 27/04/2017
Avatar, crédits : //


MessageSujet: Topic commun numéro 1 - la fête foraine. Sam 29 Avr - 20:58


May Day
 

L'odeur de sucre, la barbe à papa, le vin chaud, du pop corn. Des éclats de rire, des discutions animées. Une grande roue. Dartmouth est une petite ville, où il fait bon vivre. Si pour certain, ce n'est qu'une simple petite ville du fin fond de l'Angleterre, pour ses habitants c'est bien plus que cela. C'est un havre de paix. Les habitants de Dartmouth ne sont jamais les derniers pour participer aux événements organisés par la ville. Parce que l'esprit même de Dartmouth réside dans les souvenirs et les yeux de ses habitants. Ainsi, à l'occasion de la fête du travail en Angleterre qui a lieu le 1er mai, les habitants anglais sont dispensés de travail et d'études. Dartmouth ne déroge pas à cette règle et chaque année une fête foraine est organisée. Cette année encore, Dartmouth a mis les petits plats dans les grands offrant aux petits et aux plus grands de nombreuses attractions, des maisonnettes avec des recettes locales à déguster sont à votre disposition, mais aussi des bars ambulants et même une piste de danse. Un rendez-vous incontournable pour les amoureux de Dartmouth.


Privilégiez les rp courts, il n'y a pas d'ordre de passage. Une fois validé tout le monde peut participer. L'action se déroulera jusqu'au 13 mai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loveisblind.forumactif.com
Invité
Invité






MessageSujet: Re: Topic commun numéro 1 - la fête foraine. Dim 30 Avr - 0:00

Super
Jonou
vs Le
Monde
Topic commun uno

Il était une fois, le sage Jon des Bois qui se baladait accompagné de sa fidèle destrière, Côtelette. Quand soudain : une fête foraine sauvage apparaît...

S’il y avait bien un gros avantage que Jon voyait dans sa nouvelle vie de Dartmouthois, c’était bien la belle petite bonne humeur qui régnait de part et d’autre de la ville. Oh, bien sûr, de la bonne humeur, il y en avait également dans la capitale, mais les deux ambiances n’étaient en rien comparables. Ainsi, c’était avec beaucoup de plaisir que notre face de citron préférée s’était élancée dans cette folle aventure qu’était celle d’arpenter cette joyeuse foire inopinée. Grand sourire aux lèvres, mains dans les poches et sa petite chienne d’amour à ses côtés, dont la laisse enroulée au poignet du jeune homme s’agitait au rythme du petit trot de l'animal, Jon regretta de ne pas avoir de quoi filmer sa découverte pour ses abonnés. Entre la batterie de son téléphone ayant rendu l’âme et sa tête de linotte lui ayant fait oublier sa caméra… Le monde entier semblait lui demander d’abandonner les réseaux sociaux le temps d’une soirée… et, après tout, il n’allait pas se gêner. Marchant à présent à reculons la tête levée pour mieux admirer le paysage, ce qu’il pu, de la sorte, un peu moins appréhender fut d’éviter la foule derrière lui. Ainsi, au bout d’un moment, ce qui devait arriver arriva : Boum badaboum. Un sac qui traînait par là, un Jon un peu trop absorbé par le monde et voilà les fesses du youtuber qui eurent la belle occasion de dire bonjour au goudron. « AAAIE-EUUUUH » s’exclama-t-il avec classe, non sans oublier la grimace. Il leva la tête vers le ou la propriétaire de l’objet du crime, pour s’exclamer, d’un air un peu trop mort de rire pour paraître tout à fait sérieux. « Faire tant de mal à des pauvres fesses qu’on rien demandé à personne ! C’est une honte !  »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité






MessageSujet: Re: Topic commun numéro 1 - la fête foraine. Dim 30 Avr - 16:54

L'odeur sucrée des pommes d'amour, les enfants courant à en perdre haleine. La fête foraine de Dartmouth était un des moments que tu préférais dans l'année. Un peu comme un rituel, tu avais l'habitude d'y aller avec Belle et de prendre une barbe à papa suivi d'un bon tour de manège, à voir qui se sentirait mal la première. Tu étais arrivée bien assez tôt, tu avais besoin de sortir, de décharger toute ta journée dans un moment relaxant. Etre professeur c'était vraiment éreintant. Prof d'éducation physique encore plus. Il faisait déja nuit, le coucher de soleil avait disparu depuis longtemps et Belle n'était toujours pas là, en retard, pas trop son habitude pourtant. Tu avais besoin de parler, de rigoler, d'oublier tes problèmes et qui peut que ta meilleure amie pour parvenir à cet objectif. Tu voulais lui parler de Sierra ... De tes sentiments ... Et si elle te prenait pour un monstre elle aussi ? Ce n'était pas son genre mais après tout ... Tu te sens tellement comme un monstre de ressentir ce que tu ressens ... Pas loin du stand de tir tu regarda ta montre, que pouvais tu bien faire toute seule, tu n'aimais pas être toute seule, tu avais toujours trouvé quelqu'un avec qui venir mais là, tu n'avais pas vraiment envie d'inviter qui que ce soit ... Tu prends ton téléphone "Je suis déjà là, tu es où ? Y a une bonne bière et de la barbe à papa qui nous attends ! Grouille toi" SMS à Belle, envoyé. Saisissement, cœur battant la chamade. Un grand boum derrière toi, tu te retournes. Un garçon, que tu ne connais pas alors que tu tout le monde se connait à Darthmouth. Par terre à cause de ton sac que tu as laissé malencontreusement derrière toi ... "Ho merde je suis désolée, ça va pas trop mal ?" Il rigolait, il n'avait pas l'air en très mauvais état le mec, déjà ça de bien. Faire tant de mal à des pauvres fesses qu’on rien demandé à personne ! C’est une honte ! » Tu rigola à ton tour, inconnu mais drôle. "Ne me dis pas ça à moi, dis ça à mon sac ! C'est lui qui s'est mis sur ton chemin" Tu repris l'objet du délit pour le mettre sur ton dos "Je m'appelle Augustine Barrow, je ne t'ai jamais vu dans le coin mais bon je suis pas une grande observatrice ... Tu es nouveau ici ?" Un peu de conversation ne ferait pas de mal après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité






MessageSujet: Re: Topic commun numéro 1 - la fête foraine. Dim 30 Avr - 19:04

Ô chère fête foraine, pomme d'amour et barbe à papa. Coco adore la fête foraine, elle aime l'ambiance, la bouffe, les attractions et faire de nouvelles rencontres. Et en général, l'endroit où l'on fait le plus de rencontre, c'est les manèges. Embarquer une pour une aventure à côté de quelqu'un ça rapproche, surtout quand on a décidé d'aller seul à la dite fête foraine. Elle avait donc décidé de commencer par le grand huit, un grand classique, pas trop flippant quoi que celui là lui semblait quand même pas mal. Coco a commencé à faire la queue en jetant un coup d'œil à son téléphone, juste pour voir si un des colocs ne s'était pas décidé à la rejoindre. Et après, c'est elle la feignante. Bref, elle est tellement plongée dans la contemplation de son téléphone qu'elle ne voit pas que la file n'avance pas. Elle percute alors le voisin de devant. Désolée. Qu'elle marmonne, trop occupé à vérifier ses mails.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité






MessageSujet: Re: Topic commun numéro 1 - la fête foraine. Lun 1 Mai - 15:06

Toi, la fêtarde dans l'âme, celle qui ne loupe jamais une occasion de t'amuser, il était inconcevable que tu puisses manquer un tel événement, et ce même si tu avais émis quelques petites réserves en raison de ton état de fatigue avancé. Du coup, t'as préféré laissé partir Augustine, lui faisant comprendre que tu viendrais la rejoindre si tu trouvais la force de bouger tes grosses fesses du canapé. Tu étais désormais toute seule dans l'appartement, tu pris le temps de te rouler un petit joint et de mater vite fait les infos, mais au bout de quelques minutes, tu regrettais d'ores et déjà de ne pas avoir suivi ta jeune colocataire. Tu filais dans ta chambre afin d'enfiler une tenue décente, puis tu descendais dans la rue afin d'aller chercher ta moto, prenant aussitôt la direction de la fête foraine.
Une fois sur place, tu tentes de te frayer un chemin dans la foule, tu ne savais pas du tout où pouvait se trouver Augustine et tu décidais donc de lui envoyer un petit texto, ne faisant pas vraiment attention à ce qui se passait devant toi, percutant alors une autre personne au visage familier. Tu lui adressais un sourire et tu t'approchais d'elle afin de lui faire la bise. " En voilà une bonne surprise. Tu vas bien Coco ?" Tu as toujours tutoyé ton personnel depuis que tu as repris le pub, c'est un peu comme ta famille de substitution au fond.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Bateaux envoyés : 254
J'ai rapporté à ma famille : 170
A Bristol depuis : 28/04/2017
Avatar, crédits : emma watson, schizophrenic.
Disponibilité rp :








MessageSujet: Re: Topic commun numéro 1 - la fête foraine. Lun 1 Mai - 16:17

Belle était le genre à se rendre à toute les petites célébrations de la ville. Le may day et sa fête foraine en faisait parti. Elle devait retrouver Augustine sur place, mais elle avait eu beaucoup de monde et était donc en retard. Elle s’autorisa tout de même à repasser par chez elle pour prendre une douche et se changer, mais elle entendait son portable vibrer de tout les côtés, Augustine devait commencer à s’impatienter. Belle enfila ses converses les plus confortables et sauta sur son vélo pour aller plus vite. Elle attacha son bolide à une barrière et entra dans la foule. Elle leva les yeux pour essayer de la trouver, quand elle reconnu enfin sa meilleure amie. Elle s’avança jusqu’à elle et lui mis les mains sur les yeux, comme lorsqu’elles étaient enfants. Devine qui c’est ? Elle ne pu s’empêcher de rire, rire reconnaissable entre mille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité






MessageSujet: Re: Topic commun numéro 1 - la fête foraine. Lun 1 Mai - 19:45

    Fumant sa cigarette sur sa terrasse, Gaspard regardait de loin la foule avancée vers un lieu précis, de nature plutôt curieux, l’idée d’aller voir ce qu’il pouvait bien se tramer lui traversa l’esprit et c’est sans attendre qu’il enfilât sa veste ainsi que ces lunettes de soleil afin d’aller à l’extérieur. Marchant jusqu’à l’événement en suivant la foule, il tomba face à une fête foraine, un petit sourire s’afficha sur ces lèvres. Ce n’était pas du tout son genre d’aller à ce genre d’événement, il était plutôt habitué à des évènements hauts standing. Il se rappelait que plus jeune il n’avait pas eu l’occasion de se rendre dans ce genre d’événement, son père l’habituant plutôt à des événements en rapport avec l’argent, mais ce n’est pas pour autant qu’il s’en alla, il continua d’avancer espérant tomber sur sa femme avec qui il n’avait toujours pas eu de discussions depuis son arrivé en ville, ou même la jeune femme qu’il avait rencontrée quelques jours avant à la boutique de fleurs. Il se rendit à un stand vendant des boissons afin d’y prendre une bière tout en observant autour de lui. Il ne connaissait pas grand monde, n’étant pas du tout du coin et étant là depuis même pas une semaine, il n’espérait donc pas de tomber sur des amis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité






MessageSujet: Re: Topic commun numéro 1 - la fête foraine. Lun 1 Mai - 23:25

T’as les mains dans les poches, ton chien à tes pieds, un sac sur le dos. Tu regardes les gens, les attractions d’un air absent, pas franchement intéressé. Tu es jaloux. Tu en crèves, de ta jalousie. De tous ces couples qui partagent des pommes d’amour autour de toi. Tu as la haine après la vie, tu la trouves clairement dégueulasse. Toi aussi tu aimais venir ici, avec Anna. Mais Anna, elle est dix pieds sous terre. Et tu n’as toujours pas fleuri sa tombe. Et tu regrettes. Et t’as trop de problèmes. Trop d’emmerdes. Même là, tu n’es pas totalement sobre. C’est trop douloureux d’être sobre. Tu progresses à ton rythme un peu lent. Tu bouscules un couple, tu marmonnes quelques excuses. Un type te reconnaît, vient de saluer et ça s’arrête là. Tu ne connais plus personne, tu te retrouves tout seul. Finalement tu te diriges vers un stand où tu commandes une bière, à côté d’un type mieux sapé que toi. Tu récupères ton gobelet et tu tournes le dos au stand en regardant les gens passer. C’est là que Colonel décide de se manifester. Tu le regardes renifler les pieds du mec au look de playboy, et lui donner un coup de tête joueur. Tu mattes ton chien, puis le type. Il a des lunettes de soleil, tu vois pas ses yeux. Tu n’aimes pas ça. Tu renifles, le dévisage, puis claque la langue contre ton palais. Sanders, pied. Le malinois s’assoit sagement à tes baskets. Tu n’as pas quitté le type du regard ; mais sans animosité, tu finis par lui adresser un haussement d’épaule. ’Scuse. C’est l’ambiance, ça l’excite. Ou c’est que tu sens la frite. Mais j’pense pas que ça soit ça. Tu bois une gorgée, décontracté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité






MessageSujet: Re: Topic commun numéro 1 - la fête foraine. Lun 1 Mai - 23:31

Coco relève enfin la tête de son téléphone, en reconnaissant la voix de sa patronne. Ça serait trop malpoli qu'elle l'ignore, même si Sierra est pas méchante, elle tient à son job qui permet de payer son loyer, à défaut de payer ses études. Ses parents y tenaient trop. Alors la gamine lui fait son plus grand sourire avant de ranger son téléphone dans la poche arrière de son jeans. Je vais super bien et toi ? Je savais pas que t'aimais les fêtes foraines. En fait, elle ne connaissait pas très bien sa patronne. Mais Coco était déterminée à ce que cela change dans la minute. J'allais faire un tour de grand huit, ça te tente ? Qu'elle demande en trépignant d'impatience, déjà excitée à l'idée de la vitesse. Rien de mieux que la vitesse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité






MessageSujet: Re: Topic commun numéro 1 - la fête foraine. Mar 2 Mai - 0:49

Tu ne t'attendais certainement pas à tomber sur l'une de tes employées ici, mais au fond, Coco méritait tout autant que toi de venir se détendre un peu. Cette jeune étudiante venait souvent te prêter main forte au bar, elle était un peu maladroite de nature mais elle bossait dur, elle s'avérait particulièrement précieuse certains soirs et tu étais bien contente de l'avoir dans ton staff. "Fatiguée mais on fait aller ! J'suis bien contente d'avoir mon week-end pour une fois !" Tu lui adressais un sourire avant de poursuivre. "Je viens ici tous les ans, c'est un peu mon rituel on va dire ! Et toi Coco ? Passionnée de sensations fortes ? "
Tu écoutais la jeune femme tandis qu'elle te proposait un tour de grand huit, consultant vite fait ton téléphone avant de lui donner une réponse, constatant qu'Augustine ne t'avais pas encore répondu.  "Toujours partante pour un tour de grand huit ! Allons-y !" De bonne humeur, tu t'empressais d'aller à la caisse du grand huit afin d'acheter deux billets, en donnant un à Coco par la suite. "C'est la patronne qui invite ce soir !" Tu pris la jeune femme par la main et tu te dirigeais vers l'un des chariots et tu t'y installais, plongeant ensuite ta main dans ta veste pour en sortir une petite fiole, buvant une petite gorgée de rhum avant de la tendre à Coco, bien curieuse de savoir si elle allait accepter ou non d'en boire une gorgée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité






MessageSujet: Re: Topic commun numéro 1 - la fête foraine. Mar 2 Mai - 0:58

Coco hocha la tête, son sourire s'agrandissant encore un peu. On est un peu tête brûlée dans la famille. Elle rigole en sachant très bien que les dizaines d'amendes que se prenait son grand frère pour excès de vitesse sont des preuves suffisantes. Mais il ne valait mieux pas dire ça devant sa patronne, certes, elle avait une famille un peu tarée mais tout de même. Mais c'est la première fois que je viens, d'habitude, je suis occupée autre part. À la coloc par exemple, ou elle préfère se faire un marathon Harry Potter avec Orion (vive Gryffondor) que de bouger ses fesses et se trainer à la fête foraine. Alors comme elle était seule, Coco a sauté sur l'occasion. Coco rit et se laisse entraîner par Sierra vers le grand huit. Elle s'empare du ticket offert par sa patronne qu'elle remercie d'un rapide sourire. Merde, je déteste me sentir redevable. Elle soupire avant de rire, ça serait une bonne excuse pour qu'elles se connaissent encore mieux, Coco était déterminée à camper son job de serveuse à vie. Et puis, Sierra lui tendit sa fiole. Le problème avec Coco, c'est qu'elle tient trop bien l'alcool. Trop facile de faire boire sa proie avant de l'abandonner au petit matin. Alors qu'elle ne s'en sortait avec jamais rien. À la tienne ! Elle rigole avant d'en boire une gorgée. Le liquide lui brûle la gorge et elle tousse un peu mais elle se sent bien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité






MessageSujet: Re: Topic commun numéro 1 - la fête foraine. Mar 2 Mai - 11:55

Super
Jonou
vs Le
Monde
Topic commun uno

Il était une fois, le sage Jon des Bois qui se baladait accompagné de sa fidèle destrière, Côtelette. Quand soudain : une fête foraine sauvage apparaît...

Ce fameux propriétaire était en fait une propriétaire. Emportée par le rire communicatif du youtuber, celle-ci répliqua bien vite que le seul et unique fautif était son vil sac sans scrupule, ce qui n’était pas faux, après tout. Jon pointa du doigt le coupable tout en se relevant, et s’exclama « On se reverra au tribunal ! » d’un air faussement solennel. Alors qu’il vérifia, quand même, si la petite Côtelette n’en avait pas profité pour aller gambader dans la foule - ce qui n’était heureusement pas le cas - sa nouvelle interlocutrice se présenta à lui, remarquant au passage qu’il ne devait pas être là depuis très longtemps. A croire qu’il avait posé ses valises dans une secte et non dans une ville, tant les étrangers étaient facilement repérable. Gratifiant à la jeune femme son plus grand sourire, car il adorait rencontrer de nouvelles personnes, Jon ne tarda pas à lui répondre avec bonne humeur :  « Eh bien très chère Augustine, tu as tapé dans le mile ! Je suis pas là depuis très longtemps, fraîchement débarqué de Londres ! » Et autant dire une chose : le changement d'atmosphère était assez grand, pour lui ayant vécu toute sa vie à la capitale ! Mais bon, il le savait, il n’avait pas eu tellement le choix. Et puis cette ville n’était pas si mal. Alors bon ! Et puis, pris d’un sourire charmeur et d’un mouvement de sourcil allant avec, il continua, du même ton qu’un célèbre - donc mauvais - agent secret… « Je m’appelle… Laves…. Jon, Laves ! » pour ensuite casser tout le charme en attrapant sa chienne pour la lui montrer, bras tendus et de s’écrier d’un air de papa-gâteux « ET ELLE S’EST CÔTELETTE ! » avant de gratifier à son animale mille et une papouilles, tandis que, derrière Dame Augustine, une autre personne arriva...
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Bateaux envoyés : 254
J'ai rapporté à ma famille : 170
A Bristol depuis : 28/04/2017
Avatar, crédits : emma watson, schizophrenic.
Disponibilité rp :








MessageSujet: Re: Topic commun numéro 1 - la fête foraine. Mar 2 Mai - 12:05

Belle ne remarqua pas de suite que son amie Augustine était avec un jeune homme. Elle se retint d'exploser de rire, tant la situation état absurde, il devait la prendre pour une folle d'agir comme une enfant de sept ans. Elle adressa un large sourire à ce nouvel arrivant. Belle connaissait probablement chaque habitant de cette ville, alors un petit nouveau, ça se remarquait facilement. Salut, moi c'est Belle ! Elle remarqua un chien avec le jeune homme, elle lui caressa le haut du crâne. Belle avait toujours aimé les animaux. Nouveau en ville j'imagine ? Belle en profita pour attraper le bras d'Augustine, comme elles avaient l'habitude de le faire depuis qu'elles étaient haute comme trois pommes. Ca vous dit d'aller faire un tour de grand huit ? Belle c'était pas le genre à laisser quelqu'un sur la touche et le jeune homme semblait seul, alors autant l'embarquer avec elles dans leur balade. Du moins, au moins pour un tour de grand huit. Elle désigna de la tête une barrière. Tu peux laisser ton chien avec monsieur Hammersmith, je suis sur qu'il sera content d'avoir un peu de compagnie pendant qu'on va sur le manège ! Dartmouth était une petite ville, aucun risque qu'on ne lui vole son chien, mais elle comprenait que le jeune homme puisse être réticent à l'idée de laisser son chien tout seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité






MessageSujet: Re: Topic commun numéro 1 - la fête foraine. Mar 2 Mai - 12:56

Ezio n’aimait pas particulièrement la foule, ni même l’ambiance des fêtes forraines, mais seul chez lui, et la fenêtre ouverte, il pouvait sentir l’odeur du sucre qui remplissait doucement son appartement. Ezio n’aime pas particulièrement la foule, mais il reste un grand enfant accros au sucrerie. Il a résisté, aller ? Deux minutes ? Avant d’attraper sa veste et de descendre jusqu’au quai. De par son éducation princière, l’italien n’avait jamais connu le plaisir de la fête foraine, sa mère se faisait un malin plaisir à critiquer et insulter les forains de monstre et d’être barbare non éduqué. Mais Ezio a gardé son âme d’enfant : l’odeur, les couleurs, la musique.. il ne peut s’empêcher d’éprouver une certaine joie dans cette ambiance si particulière.
Il ne lui faut pas longtemps pour trouver le stand de sucrerie, et sans réfléchir, il commande une barbe-à-papa géante à la cerise. Deux fois la taille de sa tête, il ne voit pas grand-chose avec alors qu’il décide de continuer sa visite. Mais il se dit que peu importe, il l’aura fini dans quelques minutes. Il ne fait même plus attention à ce qui l’entoure, il laisse le sucre fondre sur sa langue et c’est tout ce qui compte pour lui. Trop peut-être ? Puisqu’il se cogne à quelqu’un et que la barbe à papa vient se coller dans les cheveux de l’inconnu. « Oh merde excusez moi ! Attendez je vais défaire ça ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité






MessageSujet: Re: Topic commun numéro 1 - la fête foraine. Mer 3 Mai - 20:15

Rencontre. Tu aimais ça, rencontrer des gens et puis lui, il était assez sympathique tout comme son chien, qui te rappela du débat que tu voulais faire avec Sierra pour que vous ayez un chien, ensemble. Premier cap dans votre vie à deux, enfin pas vraiment à deux, bref : compliqué. Trop compliqué pour que tu y penses maintenant, maintenant ou tu avais envie de passer du bon temps. « On se reverra au tribunal ! » Rigolant comme une folle, aussi loufoque que toi, tu aimais ce genre de jeu que l'on pouvait qualifier de bizarre, il t'a tout de suite plu ... "En l'attaquant en justice, mon sac pourrait gagner un maximum de fric je te préviens". Tu aimais être avec des inconnus car tu n'avais peur de rien avec eux, tu n'avais pas à porter ce masque de perfection continue, il ne pourrait pas vraiment te juger lui, pas encore du moins. « Eh bien très chère Augustine, tu as tapé dans le mile ! Je suis pas là depuis très longtemps, fraîchement débarqué de Londres ! » Londres, ville que tu aurais tellement voulu visiter, tu as failli une fois, avec Belle, pendant l'adolescence. Ton père a refusé, pour motif de dangerosité. Grand nimporte quoi, pour pas changer. Tu aimerais faire ça une fois, partir loi, déconnecter, avec ta meilleure amie, avec Sierra, avec lui peut être, faudrait bien un homme du monde dans cette petite bande de paumée. « ET ELLE S’EST CÔTELETTE ! » Brandissant fierement son animal, tu pris la patte bien gentiment tout en continuant ta joyeuserie "Bien le bonjour Côtelette, tu as bien de la chance d'être mignonne sinon je t'aurais croquer avec un prénom pareil" Sourire, feeling passant, main sur tes yeux. "Devine qui c’est ?" Voix cristalline, reconnaissable entre mille "Une fille qui ne daigne pas être à l'heure ?" Tu rigoles avant de te retourner face à ta Belle. Faisant connaissance, tu aperçois un "T'es où" sur ton portable, signé par la femme de ton coeur. Sierra était dans les alentours, pas loin de toi sans doute, te retournant en essayant de la retrouver, tu te fis une raison, elle n'était pas dans ton champ de vision, dommage. "Ca vous dit d'aller faire un tour de grand huit ? Tu peux laisser ton chien avec monsieur Hammersmith, je suis sur qu'il sera content d'avoir un peu de compagnie pendant qu'on va sur le manège !" Darthmouth, c'était une ville sûre, complétement à chier la plupart du temps mais une ville pépere, c'est sûr. "Moi je suis partante, t'inquiète pas Côtelette sera entre de bonnes mains, je vous préviens si je tombe malade, j'essayerais de me contenir. De toute façon, on est pas venue ici pour poireauter, allons y" Tenue par Belle d'un coté et tenant John de l'autre, tu as quand même réussi à très vite envoyer un message à ta belle "Je suis en route vers le grand huit. A." Et si elle n'était pas seule, et si tu la dérangeais après tout ? Passe du temps avec d'autres, pense pas à elle, fais le vide.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



Bateaux envoyés : 254
J'ai rapporté à ma famille : 170
A Bristol depuis : 28/04/2017
Avatar, crédits : emma watson, schizophrenic.
Disponibilité rp :








MessageSujet: Re: Topic commun numéro 1 - la fête foraine. Mer 3 Mai - 22:37

Belle ne peut s'empêcher de souffler à la remarque d'Augustine, c'est l'hôpital qui se fout de la charité ? Belle voyait bien qu'Augustine était tendue ces derniers temps, elle ne savait pas vraiment pourquoi. Mais Belle, c'était pas le genre à forcer les choses, Augustine, se livrerait bien à un moment ou à un autre. Elle se retint de lui demander qui elle cherchait comme ça. La jeune femme, n'arrêtait pas de regarder dans toutes les directions. Haussant les épaules, elle reporta son attention sur Jon, attendant de savoir si oui ou non, il laisserait, côtelette donc, à monsieur Hammersmith et suivrait les filles pour un tour de grand huit. Augustine pris les choses en main, en attrapant le jeune homme par le bras et en l'entrainant près du manège, il n'avait plus d'autre choix que de laisser la bête.

Bonjour Monsieur Hammersmith, comment ça va ? On peut vous laisser côtellette le temps d'un grand huit ? Merci c'est adorable !

Ne laissant pas vraiment le choix au pauvre homme, elle entraina tout ce petit monde dans la queue du grand huit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité






MessageSujet: Re: Topic commun numéro 1 - la fête foraine. Jeu 4 Mai - 2:00

Super
Jonou
vs Le
Monde
Topic commun uno

Il était une fois, le sage Jon des Bois qui se baladait accompagné de sa fidèle destrière, Côtelette. Quand soudain : une fête foraine sauvage apparaît...

Jon est un animal sociable. Jon aime être au milieu de personnes, connues ou unconnues, et échanger, parler, rire avec elles. Alors forcément, là, il était ravi. D’abord, cette Augustine qui semblait avec le même sens de la déconnade que lui. « Oh, t’inquiète pas. J’ai de bons avocats. Bien murs, parfait pour un guacamole. » avait-il d’ailleurs répondu à sa remarque sur son sac. Et puis, était ensuite apparue Belle. La demoiselle non plus, n’avait pas mis longtemps à le deviner nouveau dans les environs. Moins d’une seconde, en fait. Voilà qui était impressionnant. Peut-être était-il le seul bol de riz du coin ? Cela expliquerait pas mal de choses, à vrai dire. «Damn, impossible de jouer les agents secrets, chez vous ! Vous nous repérez si vite, même pas le temps de dire “patate”. » Cétait vrai, après tout. Il n’avait même pas eu le temps de le dire. Et cela n’avait bien sûr aucun lien avec le fait qu’il n’avait pas l’intention de le faire, non non non. Et parce que ces demoiselles étaient apparemment du même troupeau d’animaux sociables que Jon, il se retrouva vite emporté dans un nouveau flot, celui de l’envie de grand huit. Mais il n’allait pas s’en plaindre, au contraire ! Ces deux demoiselles seraient-elles en phase de devenir des amies ? Elles avaient l’air cool et sans prise de tête aucune, alors il n’allait pas s’en plaindre. Mademoiselle Belle lui proposa alors de garder la belle Côtelette par un certain marteau-smith. Drôle de nom. Ou peut-être était-il réellement marteau ? « Oh, tu sais, elle passe toutes ses journées avec une face de citron sans même avoir peur de finir en brochette. C’est une vraie Gryffondor, cette p’tite ! Elle pourra gérer m’sieur marteau ! » et puis, ce fut Dame Augustine qui pris parole, pour les prévenir des chances qu’elle aurait de finir son quatre heures. Jon ne put s'empêcher de rire, avant de répliquer joyeusement « Tant que t’essais pas de te contenir de mon côté... » puis, enchaîna avec espièglerie à l’intention de belle «T’inquiète, il parait que c’est bon pour la peau... » Puis, enfin, le petit quatuor arriva vers ce charmant monsieur nouvellement Pet-Sitter. On ne lui avait pas tellement donné le choix, mais puisque ça ne semblait pas le déranger, Jon se dit qu’il n’y avait pas de mal… à s’amuser un peu. « et n’oublie pas ! » s’exclama Jon à l’intention de sa chienne, comme pour des dernières recommandations. « Ce n’est pas bien de manger les doigts des gens sans leur permission ! Une caresse, c’est gentil, alors soit gentille ! Pas envie d’une autre plaine !  » avant de se retourner joyeusement vers ses deux comparses, l’air de rien. « En ce qui me concerne j’vous préviens, j’adore grimper de partout ! Du coup si un moment vous me perdez de vue, je serais sans doute sur le toit de la nacelle, à danser Gangnam Style ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité






MessageSujet: Re: Topic commun numéro 1 - la fête foraine. Jeu 4 Mai - 11:06

    Un gobelet de bière à la main, adossé contre le stand, Gaspard regardait les gens passer espérant tomber sur sa femme qu’il n’avait pas réussi à aborder depuis son arrivé, il avait hâte de faire le pourquoi de sa présence en ville afin de partir au plus vite et de retrouver sa petite vie à New-York. Son regard plongé dans la foule à travers ces lunettes de soleil, il sentit du mouvement au niveau de ces pieds, levant le pied assez rapidement en voyant qu’il s’agissait d’un chien, par peur de voir ces belles chaussures se salir. Entendant un jeune homme par la suite s’excuser pour son chien prétextant une odeur de frite, il tourna son regard vers lui, ne pouvant s’empêcher de le regarder de haut en bas, qui s’était celui-là ? Il prit une gorgée dans son gobelet avant de retirer ces lunettes de soleil afin de mieux voir cet énergumène qui se trouvait à côté de lui et qui avait l’air de ne pas le lâcher du regard. « Ouais bein tiens le ton chien, c’est des chaussures à trois mille dollars !» Gaspard était ce genre de mec à ne pas mâcher ces mots, de nature directs, il ne passait jamais pas quatre chemins. « Et si tu pouvais juste arrêter de me regarder comme tu le fais… » Jetant un coup d’œil rapide à sa montre afin de voir l’heure, soufflant par la même occasion se disant que ce genre d’endroit n’était pas du tout fait pour lui.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité






MessageSujet: Re: Topic commun numéro 1 - la fête foraine. Jeu 4 Mai - 11:52

gaspard tu m'as tué

Sérieusement, c’est quoi ce type ? OK, tu le dévisages, mais son petit regard condescendant de gros richou te tape direct sur le système. C’est vrai que tu n’es pas aussi classieux que lui, mais tu ne dois pas être le plus à plaindre ici. Lorsqu’il retire enfin ses lunettes de soleil, tu fronces le nez, dubitatif. Il a de petits yeux vicieux, mais manque de pot, il est beau gosse. Ceci explique cela. La vie sourit toujours plus aux canons. Trois mille dollars, sérieusement ? Personne ne dépense autant pour des chaussures. Enfin, sauf les mecs dans son genre. Ça, cela fait partie des trucs qui te passent au-dessus de la tête. Pourquoi dépenser autant de thune dans un truc qui te permet de marcher dans la merde ? Tu désignes Colonel d’un geste vif de la tête, un sourire ironique sur tes jolies petites lèvres. Ça va, tranquille, c’est un chien policier. Il épargnera tes pompes sauf si je lui donne l’ordre de les attaquer. Nouveau sourire. Il te demande d’arrêter de le regarder, tu hausses les épaules en te détournant. J’admirais juste ta veste. Tu jubiles. Tu adores ça. Tu t’amuses. Mais le mec, il n’entre pas dans ton jeu. C’est dommage. Tu portes le verre à tes lèvres. On t’a posé un lapin on dirait… Regard en coin, tu bois une gorgée. S’il ce type parvenait à se décoincer, lui aussi, kifferait d’être ici.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité






MessageSujet: Re: Topic commun numéro 1 - la fête foraine. Jeu 4 Mai - 12:19

    La journée qui s’était annoncée sans encombre avait finalement dérivé vers un tout autre tournant. Alors qu’il s’était rendu à la fête foraine par simple curiosité, mais surtout en espérant plus que tout tombé sur sa femme. En contre-parti, il était tombé sur cet homme qu’il trouvait plutôt vulgaire et qui se trouvait être tout l’opposé de lui-même. Par son métier, il avait l’habitude de croiser des personnes comme lui, il était celui qui les sortait justement de la merde. Alors qu’il buvait une énième gorgée de sa bière, il déposa son gobelet sur le comptoir afin de croiser les bras sans lâcher pour autant du regard ce garçon qui avait plutôt l’air choqué du prix de ces chaussures. D’un sourire amusé, Gaspard ne tarda pas à répondre. « Des gens comme toi ne dépensent pas autant, les belles choses ont un prix ! » Gaspard jetait un œil à ces chaussures tout en parlant, il était du genre à prendre soin de lui et à faire attention à son apparence, ce n’était pas sûrement pas le premier souci de ce jeune homme. Jetant également un œil à son chien, il fixa très rapidement à nouveau les yeux de ce mec. « Ouais bah ça reste un chien et je n’aime pas les chiens, donc garde le loin de moi, tu n’oserais tout de même pas le lancer sur moi, ça te coûterai très cher ! » Parlant tout en bougeant les mains, il se rendait compte qu’il était tombé face à un réel provocateur et cela n’avait pas l’air de le perturber plus que ça, de nature arrogant et impulsif, il n’avait pas peur. « Elle est trop chère pour toi, tu te fais du mal !» Sourire aux lèvres, tout en récupérant son gobelet, il n’avait pas envie d’entrer dans son jeu, mais en lui répondant, il avait un pied dedans et ne pouvait plus vraiment faire marche arrière. « Ça ne te regarde pas !»
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité






MessageSujet: Re: Topic commun numéro 1 - la fête foraine. Mar 9 Mai - 20:51

Montée d'adrénaline dans le sang. Tu avais déja envie d'être là haut, déconnectée, hors du monde, hors du temps. Pendant l'espace de quelques secondes, ne plus être cette fille jouant un rôle mais juste être en communication avec la beauté du ciel et la douceur du vent sur tes cheveux de feu. Tu t'es fait un nouvel ami en john, garçon aussi drôle, insouciant que tu aurais pu l'être, à une époque, lointaine, quand tout était encore à sa place, quand tu étais encore insouciante, rebelle face au destin, comme si rien ne pouvait te toucher, rien ne pouvait faire basculer ta vie tranquille, à ce moment là tu aurais pu dire que tu étais une réplique de John, drôle, aimant la vie, aimant montrer sa joie au monde. En ce qui me concerne j’vous préviens, j’adore grimper de partout ! Du coup si un moment vous me perdez de vue, je serais sans doute sur le toit de la nacelle, à danser Gangnam Style ! » Tu le vois bien se balancer de nacelles en nacelles comme un petit singe, l'idée te fait sourire "Alors ne t'étonne pas qu'on fera comme si tu n'étais qu'un simple inconnu, faudrait pas qu'on se tape la honte Belle" Clin d'oeil au jeune homme que tu tire vers l'attraction. Attraction ou tu vois Sierra au loin, avec ... une fille. Jalousie montante, montante jusqu'au fond de ta gorge, envie de bouger, de l'embrasser, de montrer qu'elle est à toi, juste à toi et pour toujours ''Ho regarde Belle, il y a Sierra, sûrement avec sa future conquête cette coquine" Pourquoi te caches tu, pourquoi n'ose tu rien avouer, rien dire, elle pourrait te comprendre, tu en es sûre, pourquoi faire comme si tu étais heureuse ? "Bon si j'ai trop peur je vous tiens la main, parce que j'ai beau faire ma fière je suis pas sûre que je vais être super à l'aise la haut" Coeur battant, de plus en plus vite"
Revenir en haut Aller en bas
Topic commun numéro 1 - la fête foraine.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» TOPIC COMMUN - Un escalier bien capricieux
» [TOPIC COMMUN] Dans le bus
» Evénement #3 : Halloween 2013 [Topic Commun]
» [Topic commun Poufsouffle] Chocolat, soleil et mini-jeux
» [Topic Commun] Dans l'avion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♡ Love is blind :: ARCHIVES :: LIB 1.0-